Tous les êtres humains sont portés par un élan de contribution

«C’est un élément essentiel pour une croissance saine et un développement équilibré», ajoute Rudolph Dreikurs, l’élève d’Alfred Adler, dont les travaux constituent la base théorique de la Discipline Positive.

Dreikurs nous rappelle aussi que «le découragement est à la racine de tout comportement inapproprié». Tout être humain est mû par un besoin d’appartenance: le sentiment d’avoir sa place dans le groupe, de contribuer, d’être important. Lorsque l’enfant (et l’adulte) est découragé et convaincu qu’il n’a plus sa place parmi ses pairs, c’est alors que les ennuis commencent et qu'il va poursuivre des objectifs-mirages pour la regagner: il va chercher à accaparer l'attention, prendre le pouvoir, prendre sa revanche ou chercher à confirmer sa croyance d'incapacité. Autant de stratégies inappropriées et (auto)destructrices.

Dreikurs. Discipline Positive. Bienveillance.