· 

Quand la raison ne répond plus: sortir d’un moment de crise émotionnelle en 4 étapes

Crise émotionnelle. émotions.

 

 1. Distinguer la crise (ou tension) du conflit

  

Un conflit est un désaccord, une crise est un trop-plein émotionnel lié à un désaccord.

Le conflit doit se régler rationnellement une fois apaisé le moment de crise.

  

En temps normal, il y a un relatif équilibre entre la partie émotionnelle et la partie rationnelle du cerveau, ces deux parties collaborent bien, elles sont intégrées.

  

En cas de crise, le cerveau rationnel n’est plus disponible, à cause du stress, il se déconnecte, il convient donc de s’adresser au cerveau des émotions, d’entrer en empathie, de reconnaître l’émotion et, si possible, d’identifier le besoin insatisfait qui se cache derrière.

  

Argumenter en face d’une personne en crise émotionnelle ne fait qu’aggraver la situation !

  

 

2. Sortir d’un moment de crise émotionnelle en 4 étapes

  

a) Apaiser l’autre :

      reconnaître son émotion, la nommer, et essayer d’identifier son besoin,

      entrer en empathie avec l’autre, se situer sur le terrain des émotions,

      l’aider à décharger son trop-plein d’émotions,

      avec un enfant: contact physique, douceur, câlin… => stoppe la production de cortisol.

      surtout pas de conseils ni de pensées à ce niveau.

 

 b) S’apaiser soi :

   par des techniques corporelles (boire un grand verre d'eau, respirer, marcher, se défouler, écouter de la musique, regarder quelque chose de vert…),

   en agissant sur le plan émotionnel (écouter de la musique, parler : vider son sac…) => auto-empathie,

   en agissant sur le plan rationnel (chercher le besoin non satisfait…).

  

c) Chercher le tiers : les lois, les règles sur lesquelles on va pouvoir s’appuyer pour régler le conflit, ou une personne (un responsable, un ami…) afin d’arbitrer la tension.

  

d) Ménager une sortie honorable à l’autre : ne pas lui faire perdre la face, ne pas l’humilier ou ne pas faire en sorte qu’il se sente humilié (surtout en public).

 

Une sortie honorable est un geste restitutif qui n’est pas irrespectueux – on peut faire semblant de ne pas le voir. Si on n’accepte pas la sortie honorable, on risque l’escalade.

  

Crise émotionnelle. émotions. les phrases à éviter en temps de crise émotionnelle

Ce qu’il ne faut pas dire durant la crise…

 

 Eviter toutes les phrases qui vont :

   minimiser (« Ce n’est rien… »),

   juger (« Tu le fais exprès… », « Tu me cherches… »),

   culpabiliser (« On ne pleure pas quand… », « Je te l’avais dit… »),

   surenchérir => les cris, les insultes,

   donner des solutions rationnelles.


 

 Pour en savoir plus :

 

Puisque ce sujet vous intéresse, je vous recommande :

 

Kit pédagogique: Émotions (2)

Ma Ludo de Philo vous propose un atelier philo complet autour des émotions. Plusieurs jeux (roues, pèle-mêle, béret) à construire + un apport théorique pour animer un débat, jouer et réfléchir.

A fabriquer et pratiquer en famille, en classe, en ALSH, en médiathèque... bref, partout où on aime jouer! De 4 à 104 ans!

Fichier PDF. 42 pages.

5,99 €

Port gratuit

Délai de livraison de 1 jour

Votre fichier vous sera envoyé dans votre boîte mail

 


Fondation SEVE, Frédéric Lenoir, philo pour enfants

J'anime un atelier philo: les émotions

Version numérique en fichier PDF

65 pages

4,99 €

Port gratuit

Délai de livraison de 1 jour

Votre fichier vous sera envoyé dans votre boîte mail

 



Philosophie pour enfants. Pédagogie. Education bienveillante. Education positive.

LaboPhilo publie des livres, des jeux et des kits pour animer, se former et aussi s'amuser dans les domaines de la philo pour enfants et de la pédagogie bienveillante.

Disponibles sous format papier ou sous fichiers numériques.

 

Visiter la librairie

Commander un fichier


Écrire commentaire

Commentaires: 0