· 

Un support pour introduire vos ateliers philo-enfants: la série animée Mily Miss Questions

Mily Miss Questions. Philosophie pour enfants. LaboPhilo. Julien Lavenu

 

« Mily Miss Questions questionne le monde, s’interroge sur le vivre ensemble et la citoyenneté. Une ambition : appréhender la vie en collectivité et prévenir notamment les stéréotypes en tout genre. Mily encourage les enfants à prendre la parole, à exprimer un avis, une pensée, à dialoguer et, par ricochet, à se construire en tant que personne.

Pas facile de vivre ensemble malgré toutes nos différences, mais rien ne résiste à la curiosité de Mily Miss Questions.

Pourquoi se dispute-t-on ? Est-ce que les enfants ont des droits ? C’est quoi la liberté d’expression, ou comment, avec nos différences peut-on mieux vivre ensemble ?

Mily qui se questionne, c’est aussi Mily qui grandit et explore pourquoi ensemble on est sûrement plus fort. Au fil des épisodes, Mily Miss Questions et sa bande d’amis découvrent tout ce qui peut nous aider à mieux nous comprendre ou nous rapprocher.

 

Interview de Cilvy Aupin, productrice du programme :

Comment définissez-vous le personnage de Mily ?
On pourrait décrire Mily avec cette phrase : « Explique-moi le monde, s’il te plaît… ». C’est un personnage qui a un besoin naturel de comprendre ce qui l’entoure. Son étonnement lui permet de partir du quotidien pour aborder des notions universelles. Elle grandit dans sa réflexion grâce à la diversité des valeurs de chacun et au fil de ses questions.

Comment avez-vous fait évoluer le concept de la série depuis la saison 1 ?
En saison 1, tout se déroule autour des échanges avec ses amis et sa famille. Nous nous étions appliqués à souligner la capacité de Mily à se forger son propre avis sans qu’une personne lui dise ce qui est « bien » ou « mal ». L’idée étant d’amener notre héroïne, autant que l’enfant qui regarde, à prendre conscience que sa parole fait d’elle une personne reconnue. Une fois cette notion perçue et installée dans la saison 1, Mily suit une évolution toute logique. Dans la saison 2, elle peut prendre conscience de la diversité culturelle du monde qui l’entoure. Il y a moins de questions mais surtout des dilemmes à résoudre et de l’entraide.

Les épisodes commencent généralement avec de petits problèmes qui peuvent engendrer de grandes disputes. Sans oublier que Mily est la première à faire des maladresses ou des bêtises. Mais elle va également tout faire pour réparer ses erreurs, apaiser les désaccords ou expliquer les quiproquos, afin que tout redevienne « comme avant », à une différence près, c’est que Mily a progressé dans la gestion des conflits.

Quels sont les thèmes et enjeux abordés dans ces nouveaux épisodes ?

Nous avions d’abord pensé que la découverte des autres devait passer par le voyage et que Mily et ses amis devaient partir à l’aventure afin de découvrir la richesse de nos cultures et de nos civilisations. Mais les événements de 2016 ont douloureusement marqué nos valeurs. Ainsi, afin d’aborder le délicat sujet du « vivre ensemble », l’unité Jeunesse de France Télévisions a vu en Mily le personnage idéal pouvant aborder à hauteur d’enfant « l’autre », dans le sens de tout ce qui n’est pas elle, en l’inscrivant dans le quotidien. Mily qui questionne est toujours Mily qui grandit, mais elle prend conscience de la diversité culturelle du monde qui l’entoure. Afin de mettre cela en place, j’ai proposé que l’on identifie les origines de tous les personnages de la saison 1, mais surtout de créer des nouveaux personnages afin que nos cultures soient représentées dans leur diversité.

A hauteur d’enfant, les questions ainsi abordées sont : Pourquoi on se dispute ? C’est quoi la laïcité ?  Est-ce que les enfants ont des droits ? C’est quoi la liberté d’expression ? Comprendre la fraternité, comprendre les formes d’intelligence et d’apprentissage, aider un enfant à ne pas être perdu ou isolé... Plus de 52 épisodes et autant de questions posées....

Qu’est-ce que la série apporte aux enfants et aux parents ?

Nous souhaitons que les enfants puissent partager les épisodes en famille et que le programme favorise les échanges. Nous sommes chacun confrontés à nos propres occupations. La série a donc été produite afin de faciliter un espace de partage, car les enfants se sentent forts et capables de partager leurs paroles comme des grands !
Avec tout l’amour que nous portons à nos tendres chérubins, nous sommes souvent démunis face à leur curiosité, et le fait d’aborder certains sujets en fonction de nos cultures et de notre éducation n’est pas si facile. Mère de deux enfants, je me suis retrouvée comme tous les parents devant un flot de pourquoi et de comment, et depuis treize ans mon expérience de productrice de Ciel de Paris et de présidente de l’association Les Enfants de la Philo m’a convaincue que produire Mily Miss Questions était le meilleur moyen de s’adresser aux enfants afin d’aborder les questions qu'ils peuvent se poser. Il y a beaucoup de thèmes que nous pourrions traiter pour une cible qui me touche, car mes enfants sont maintenant des ados… Depuis la sortie documentaire Ce n’est qu’un début, le grand public a la possibilité de voir ce qui se joue avec de jeunes enfants, même sur des sujets difficiles. C’est pour cela nous avons créé l’association il y a dix ans, "Les Enfants de la philo" afin d'initier les adultes à mener les « Ciné-débats Mily Miss Questions ». Cette expérience enrichissante nous montre que les jeunes enfants comprennent que leurs paroles représentent la diversité de notre monde. Si, dès leur plus jeune âge, au sein d’une fratrie ou d’un groupe, ils arrivent à prendre le temps de répondre en exprimant tout naturellement : « Attends, maman, je pense » ou encore « je réfléchis » et qu’il rentre dès l’âge de 6 ans en criant : « Maman j’ai fait philo ! »c’est qu’ils sont déjà sur la voix de la sagesse.
Aujourd'hui, les parents nous écrivent sur les réseaux... Une maman nous a écrit : « J’ai mes deux garçons scotchés devant votre programme, on passe le déjeuner à parler de Mily — merci ». Un papa, professeur de philo (perdu) devant le flot des questions de sa fille, ne voyait pas trop comment s’y prendre, il nous a appelés en nous disant « Merci pour le Mily-travail… » Un autre papa m'a fait remarquer que sa fille lui avait amené la vidéo de Mily Miss Questions parce qu’elle avait envie de discuter… »

 

Source : dossier de presse France Télévisions.

Programme diffusé sur France 5.

A partir de 4 ans.

Voir la bande annonce :

Cliquez ici! 

 


Philosophie pour enfants. Pédagogie. Education bienveillante. Education positive.

LaboPhilo publie des livres, des jeux et des kits pour animer, se former et aussi s'amuser dans les domaines de la philo pour enfants et de la pédagogie bienveillante.

Disponibles sous format papier ou sous fichiers numériques.

 

Visiter la librairie

Commander un fichier

Écrire commentaire

Commentaires: 0