· 

Vidéo. Chaire UNESCO Philosophie enfants: entretien avec Edwige Chirouter

"Les enjeux de la pratique de la philosophie avec les enfants rejoignent très étroitement les objectifs et les valeurs de l'UNESCO: trop souvent réduite à l'enseignement secondaire ou universitaire, la pratique de la philosophie est pourtant un des moteurs essentiels pour développer l'esprit critique, les compétences démocratiques, l'empathie, l'ouverture et le dialogue interculturel.
La démocratisation de l'enseignement de la philosophie est une nécessité dans le monde d'aujourd'hui, caractérisé par la complexité et les crises multiples (de sens, des valeurs, de la démocratie, de l'économie). Nous rejoignons ainsi les préoccupations de la philosophe Martha Nussbaum dans Les émotions démocratiques (2011), dont un des chapitres est justement consacré à la philosophie avec les enfants. Pour M. Nussbaum, les systèmes éducatifs tendent à mettre de coté les Humanités au profit d'une connaissance purement technologique, préparant ainsi une grave crise des démocraties. Pourtant, seuls la littérature, la philosophie, l'histoire et les arts permettent aux futurs citoyens de développer leur faculté critique et leur empathie. L'enjeu du développement de ces pratiques n'est donc pas seulement pédagogique, mais pleinement politique, au sens le plus noble du terme.

La Chaire vise à coordonner et mettre en relation les différentes équipes et structures qui travaillent déjà sur ce sujet, à consolider des coopérations entre chercheurs et praticiens dans le cadre des relations Nord/Sud. En plus de la formation des animateurs et le développement de la recherche, la Chaire a aussi pour objectif de faire dialoguer des enfants."

 

Source: (cliquez sur le lien pour accéder au site)

Chaire Unesco "Pratiques de la philosophie avec les enfants : une base éducative pour le dialogue interculturel et la transformation sociale"

Écrire commentaire

Commentaires: 0