La question mérite d'être posée....

si les humains sont fondamentalement mauvais, comment expliquer que nous sommes 7 milliards sur terre aujourd’hui ?